Chercher

14.10.2019

Management RH insolite : Guyenne Papier fait réaliser sa propre pièce de théâtre !

Comment l’idée a-t-elle germé chez Guyenne Papier ?

 

Pourquoi le choix du théâtre ?

Le théâtre, à l’instar du cinéma, permet de prendre du recul sur une situation qui se passe parfois sous nos yeux.

Céline Procop explique : « Au travail, nous avons tous la tête dans le guidon, le théâtre nous offre l’opportunité d’être spectateur de nos vies, de notre quotidien. Il peut être drôle, difficile mais il est toujours chaleureux ». 

En cela, le théâtre est intéressant puisqu’il permet d’échanger autrement sur les problématiques propres au monde de l’entreprise.

Le but pour Guyenne papier c'est de « sortir du triangle infernal sauveur / victime / bourreau ». En effet, un constat s'imposait : le 20e siècle nous a posé en victime et nous a plutôt déresponsabilisé. Au 21e siècle, on valorise désormais l'entrepreneuriat et la prise de responsabilité individuelle.

A travers ce spectacle humoristique, Guyenne Papier souhaite montrer l’aberration des relations et des rôles dans lesquels on s’enferme parfois. Aujourd’hui et à tous les niveaux de hiérarchie, chacun est apte à faire une différence et agir pour soi, pour ses collègues, pour son environnement en somme.

Céline Procop souhaite en fait opérer une prise de responsabilité individuelle à travers ce projet solidaire et partagé par les employés.

Un travail de longue haleine

Il aura fallu pas moins d’un an et demi à la PDG de Guyenne Papier pour dénicher une troupe qui accepte de relever ce challenge inédit. Après s’être vue fermer la porte de nombreux théâtres, elle finit par rencontrer un membre de la compagnie La Femme Bilboquet, qui accepte de relever le challenge.

“ Faire entrer le théâtre à l’usine et introduire la culture de l’usine dans notre théâtre : c’est la demande que nous a faite l'entreprise Guyenne Papier” explique Florence, membre de la Troupe.

La compagnie est alors restée 3 semaines en immersion complète au sein de l’entreprise, à partager le quotidien des Hommes qui y travaillent et à capter l’atmosphère de l’usine, comprendre le coeur du métier de Guyenne Papier et discerner les traits de caractères de chacun pour parvenir à écrire le spectacle. Il faut d’ailleurs noter que la direction de Guyenne Papier n’a jamais été consultée pendant la conception de la pièce. Elle ne souhaitait ni voir, ni même intervenir de quelque façon que ce soit dans l’écriture de cette oeuvre originale, pour donner carte blanche à la Troupe La Femme Bilboquet.


La pièce fut une telle réussite que l’histoire ne s’arrête pas là !

La pièce de théâtre a été une telle réussite que l’histoire ne s’arrête pas là. Devant les réactions positives suscitées par cette représentation, l'entreprise spécialisée dans le couchage (enduction) de tout type de supports souples, a décidé de faire revenir la Troupe, pour proposer des ateliers bimestriels avec les employés. Le but est de continuer la réflexion sur l’empathie et la place de chacun dans l’usine et pourquoi pas animer des jeux de rôle, joués cette fois-ci directement par les employés.


Affaire à suivre donc, le théâtre pourrait bien se faire une place de choix chez Guyenne Papier !